• Suivez nous sur Facebook

  • Para-PrixLight

    08 25 800 151
    lundi au vendredi : de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h00
  • Archives

  • juillet 2019
    L M M J V S D
    « Juin   Sep »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Pages et Articles Phares

  • Publicités

Chaque année, un insecte redoutable s’invite à la rentrée des classes : le pou !


lespouxarrivent.jpg

Contrairement à une idée reçue, ce n’est pas en période scolaire que le pou prolifère le plus mais il profite des vacances d’été pour se multiplier et son pic de fréquence est alors maximal en septembre !

Le problème du pou ? C’est son terrain de jeu : la tête des enfants, sa propagation très rapide en collectivité et la difficulté parfois à s’en débarrasser !

Les poux en bonne santé ne survivent guère plus de 48 heures hors d’un hôte. Une infestation de l’environnement par les lentes est moins probable encore, tant elles sont solidement collées aux cheveux. Et si elles devaient malgré tout donner naissance à des nymphes, celles-ci mourront très rapidement en l’absence de sang pour se nourrir. Mais pour éviter une ré-infestation, mieux vaut prendre quelques précautions : laver les bonnets, écharpes, draps, taies, doudous et autres à 60°C, les placer au surgélateur pendant 24 h ou les conserver pendant deux semaines dans un sac en plastique fermé. Les peignes seront simplement placés dans une eau à 60°C pendant 5 minutes.

Découvrez notre sélection de traitements anti-poux en cliquant ici.

 

 

Source

Source

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :