• Suivez nous sur Facebook

  • Para-PrixLight

    08 25 800 151
    lundi au vendredi : de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h00
  • Archives

  • avril 2012
    L M M J V S D
    « Mar   Mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Pages et Articles Phares

Comment éviter les ampoules?


Mon premier fait 365 jours, mon second pond des œufs et mon tout éclaire ?
Bravo, il s’agit bien des ampoules ! (c’était facile…) à la seule différence que les ampoules dont nous allons parler ici n’éclairent pas et font mal.
Les ampoules sont provoquées par un frottement répétitif sur une zone de votre peau. Elles apparaissent le plus souvent sur les pieds ou derrière les chevilles si vous êtes mal chaussé ou si vous avez fait une marche inhabituellement longue ! Il s’agit d’un décollement de la couche supérieure de l’épiderme, l’espace créé se remplit d’un liquide clair. La moindre pression sur ce liquide entraîne une douleur plus ou moins intense.
Si vous percez l’ampoule, et que le liquide sort, la douleur s’atténuera à peine. Il vaut donc mieux ne pas la percer. En effet, le liquide de l’ampoule est stérile et tant que la peau est entière, le risque d’infection est quasiment nul.
Si l’ampoule est déjà percée, pas la peine d’essayer de recoller votre peau ! Elle est morte définitivement et tombera dans les jours qui suivront la formation de l’ampoule.
L’ampoule, synonyme de cloque, n’est absolument pas dangereuse et entre dans la catégorie des petits bobos. Cependant une infection peut rendre les choses beaucoup plus compliquées, voilà pourquoi il faut prévenir les ampoules et les soigner correctement.
Comment l’éviter ?
Pour empêcher la formation des ampoules, la première étape consiste à bien choisir vos chaussures. Si vous sentez un point de compression dès l’essayage, méfiez-vous ou prenez une pointure au-dessus. Ensuite, il existe des pansements hydrocolloïdes ou des protections en gel de silicone pour éviter les frottements que vous pouvez utiliser aisément, par exemple avant de partir en randonnée ou avant de porter des chaussures que vous savez douloureuses (même si nous vous déconseillons de continuer à les porter !)
Pour soigner une ampoule, il faut éviter, dans la mesure du possible, de la percer (si elle est encore entière). Comme nous l’avons indiqué plus haut, le liquide transparent (ou lymphe) de l’ampoule est stérile. Il n’y a quasiment pas de risque d’infection tant que l’ampoule est entière. Nous vous conseillons donc de nettoyer délicatement avec de l’eau et du savon ou de désinfecter la zone. Ensuite, couvrez là avec un pansement hydrocolloïde. En quelques jours, votre ampoule devrait être guérie ! Les pansements hydrocolloïdes peuvent être mis dès les premiers signes de frottement, avant même que l’ampoule soit formée.
Et voilà, un bobo en moins, un tracas en moins !

Retrouvez les pansements traitement des ampoules au meilleur prix sur Para-prixligt en cliquant ICI

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :